L'Association musulmane du Canada déclare trois priorités clés pour le Sommet national d'action contre l'islamophobie

Communiqué de presse 20 juillet 2021

Mississauga, Ontario – L'Association musulmane du Canada accueille favorablement le Sommet d'action national sur l'islamophobie du gouvernement fédéral et est optimiste qu'il servira de plate-forme pour le changement et une action réelle contre l'islamophobie.

Depuis l'horrible attaque terroriste à London, en Ontario, qui a coûté la vie à quatre personnes à la famille Afzaal et depuis la motion unanime du 11 juin 2021 à la Chambre des communes pour organiser un sommet d'action national d'urgence sur l'islamophobie, MAC a été à l'écoute de la communauté, consulter les partenaires et soutenir les recommandations présentées par le NCCM et d'autres groupes.

Avec la montée de l'islamophobie violente et de l'islamophobie institutionnelle systémique au Canada depuis le 11 septembre, le gouvernement du Canada doit faire un travail considérable. MAC estime que les résultats du Sommet national doivent se concentrer sur l'institutionnalisation de la lutte contre l'islamophobie et l'élimination de l'islamophobie institutionnelle et systémique. 

La communauté musulmane canadienne attend du gouvernement du Canada qu'il annonce des actions immédiates lors du Sommet national et qu'il s'engage dans d'autres actions à moyen et long terme.

L'AMC demande au gouvernement de prioriser trois priorités immédiates clés qui seront annoncées lors du Sommet national. Ceux-ci sont:

  1. Établir un bureau fédéral pour mettre en œuvre une stratégie de lutte contre l'islamophobie
  2. Moratoire immédiat sur les audits CRA RAD des organismes de bienfaisance musulmans en attendant un examen de la division
  3. Un engagement à réformer et à surveiller l'ASFC et à éliminer le profilage des musulmans 

Les recommandations de l'AMC sont décrites dans un proposition soumise au gouvernement fédéral.

L'AMC soutient les efforts consultatifs qui ont éclairé les propositions soumises par les principales organisations de défense des libertés civiles, notamment le Conseil national des musulmans canadiens (NCCM), le Groupe de surveillance internationale des libertés civiles (ICLMG), le Forum musulman canadien (FMC) et le Conseil des affaires publiques de Hikma. L'AMC reconnaît également les propositions et les commentaires des militants et des organismes communautaires à travers le Canada. 

Cependant, l'action réelle du gouvernement fédéral pour démanteler l'islamophobie ne peut plus être retardée. Le gouvernement doit investir des ressources pour lutter à la fois contre la haine violente dans tout le pays et l'islamophobie systémique systémique à laquelle nous assistons à l'ARC, à l'ASFC, à la GRC et au SCRS, entre autres organismes gouvernementaux.

La communauté demande à l'honorable premier ministre d'annoncer les mesures clés qui seront prises immédiatement après le Sommet national.

Message du directeur général - Mai 2022

Assalamualaikum Wa Rahmatullahi Wa Barakatuh. Chers membres de la communauté, je prie...

Message EID du directeur exécutif

Assalamu alikum wa Rahmatullahi wa Barakatuhu et Eid Mubarak à...

laisse ton commentaire