Le registre fédéral des lobbyistes voit une récolte de nouveaux dépôts COVID-19, alors que des groupes sont aux prises avec une pandémie

Le directeur exécutif du MAC, Sharaf Sharafeldin, a été cité comme un chef de file de la plus grande organisation caritative musulmane du Canada. Il explique comment il existe une nouvelle base de référence où les organisations à but non lucratif ont un accès réduit au financement et ce que MAC fait en réponse à cette réalité actuelle.

page 1

Voir l'article original ici.

MAC ANNONCE L'Aïd Al-Adha 1445 dimanche 16 juin 2024

Mississauga | 06 juin 2024 L'Association musulmane du Canada...

Les organismes caritatifs musulmans veulent des discussions fermes avec l'ARC

20 mai 2024 Ce printemps, une rencontre a eu lieu entre...

laisse ton commentaire