Message du président-exécutif – décembre 2023

Message de fin d'année

2023 a été une année extrêmement difficile pour notre communauté et notre Oumma.

Nous sommes confrontés à une haine croissante et à une islamophobie systémique. Les membres de la communauté continuent d'être confrontés au harcèlement et à la discrimination dans les écoles, au travail et dans les lieux publics. Les bureaucraties gouvernementales continuent de discriminer les musulmans et les organisations caritatives musulmanes.

Nous avons connu des efforts actifs pour limiter nos libertés religieuses en matière d'éthique de genre et sexuelle, ainsi que les droits parentaux, en particulier dans les écoles publiques. Les enfants et les parents sont victimes d’intimidation et les poussent à soutenir activement des modes de vie et des choix qui vont à l’encontre de leur foi. On dit à nos enfants qu'ils n'ont pas leur place à moins qu'ils ne changent leurs valeurs.

À l’étranger, nous avons été témoins d’horribles atrocités et du déroulement d’un génocide et d’une catastrophe humaine contre nos frères et sœurs palestiniens de Gaza. Nous avons vu notre gouvernement soutenir le déplacement de plus de 2 millions de personnes, la famine d’une population entière, la destruction d’établissements de santé et d’infrastructures civiles essentielles, et le meurtre incessant d’enfants, de femmes et d’hommes, sans aucune action ni respect. 

En réponse à ces abus, nous sommes restés fermes dans notre quête de justice et des droits de notre communauté. En tant qu'organisation, nous avons poursuivi l'ARC devant la Cour supérieure de l'Ontario pour contester l'organisme de réglementation concernant ses préjugés et ses préjugés envers les organismes de bienfaisance musulmans. Nous avons défendu les droits parentaux et exigé que le gouvernement fédéral et le Premier ministre respectent le droit des familles à manifester pacifiquement. Nous avons exigé que le gouvernement réaffirme le droit des Canadiens de défendre les droits des Palestiniens. 

Les injustices ci-dessus contre les musulmans ont mis en évidence le double standard troublant qui existe dans notre société canadienne. Les célèbres valeurs libérales de liberté religieuse, d’égalité, de droits de l’homme et de justice se sont révélées conditionnelles et pas du tout universelles. Les valeurs sont facilement ignorées lorsque cela convient, en particulier lorsque les victimes sont « altérées » ou lorsque les intérêts perçus sont menacés. 

L’hypocrisie que nous observons autour de nous est un rappel important de la raison pour laquelle notre société a plus que jamais besoin de nos valeurs islamiques. La valeur de la justice pour tous. La valeur des véritables libertés religieuses, où les droits d'une personne ne sont pas imposés à une autre. La valeur de l’égalité entre tous, quelle que soit la couleur de la peau ou la race. La valeur de la reconnaissance d'un Créateur et du code moral qu'Il a établi qui exige une application cohérente et non sélective en fonction des intérêts, des alliances et des calculs politiques. 

Malgré les défis, j’espère que ce qui nous attend sera une grande opportunité de dawah et de réforme sociétale par notre communauté. Tout comme le grand succès de nos prédécesseurs musulmans est survenu après une période très difficile de persécution, avec l'adhésion à nos valeurs, la recherche continue de l'excellence, des intentions sincères et une dépendance à l'égard d'Allah, nous aussi, inchaAllah, profiterons d'un grand renouvellement de notre message ici chez nous. . 

À la lumière de ce qui précède, voici des actions spécifiques que nous pouvons décider de commencer ou de renforcer à l’approche de 2024 :

  • Renforcer notre relation avec Allah swt 
  • Renforcez nos liens au sein de la communauté musulmane en connectant votre cœur et votre famille à la mosquée et en adorant ensemble 
  • Nourrissez les valeurs de notre Oumma comme le soulignent les enseignements du Prophète Muhammad SAW : «Les croyants en leur gentillesse, leur compassion et leur sympathie mutuelles forment comme un seul corps. Lorsqu'un des membres souffre, tout le corps y réagit par l'éveil et la fièvre.« . ‏”‏ مثل المؤمنين في توادهم وتراحمهم وتعاطفهم، مثل الجسد إذا اشتكى منه عضو تداعى له سائر الجسد بالس هر والحمى”
  • Renforcer nos liens avec les voisins par la gentillesse et le soutien, et aimer pour les autres ce que vous aimez pour vous-même, et présenter le message authentique et sans vergogne de l'Islam « comme miséricorde pour toute l'humanité » وما ارسلناك الا رحمة للعالمين.

Ton frère,

Abdullatif Bakbak

Président-directeur général de l'AMC

L'AMC accueille le Fonds d'éducation Dr Lamia Ben Jemaa

26 mars 2024 L'Association musulmane du Canada (AMC) est...

Pourquoi nous avons besoin que l’ARC publie des directives sur l’avancement de la religion

27 février 2024 | Le Philanthrope (Cet article est disponible...