Opinion: Refléter le vrai message et les valeurs de l'islam

18 août 2022 | Par Sharaf Sharafeldin

Dans une récente chronique du National Post, Terry Glavin s'est inquiété d'une convention du MAC mettant en vedette des discours d'éminents universitaires musulmans qui auraient fait des déclarations haineuses dans le passé. À la lumière de cela, il a reproché aux libéraux d'accorder des subventions à l'association.

Tout d'abord, la MAC a utilisé le financement gouvernemental qu'elle a reçu au fil des ans pour protéger ses mosquées contre les crimes de haine et le vandalisme, fournir des emplois d'été aux étudiants, autonomiser les femmes et lutter contre l'islamophobie par l'éducation.

Deuxièmement, MAC n'a jamais permis à un orateur qui épouse la haine d'utiliser sa plate-forme. La chronique de Glavin a soulevé des inquiétudes au sujet de trois orateurs spécifiques et des déclarations qu'ils auraient faites dans des endroits sans rapport avec le MAC. Deux des allégations n'étaient pas fondées et une était basée sur une source islamophobe.

Mais plus important encore, la MAC a des politiques solides concernant les discours prononcés dans ses centres et conférences qui garantissent qu'ils reflètent le vrai message et les valeurs universelles de l'islam et de la communauté musulmane telles que la justice, la miséricorde, la paix, le respect, la sécurité, l'équité, la dignité et l'égalité.

Le récent congrès de l'AMC à Toronto a été organisé en collaboration avec plus de 30 organisations canadiennes et internationales spécialisées dans l'islam, la famille, la jeunesse, la santé mentale, le secours et l'humanité, l'engagement civique, la sensibilisation à l'environnement, les droits des personnes handicapées et d'autres sujets. Des milliers de Canadiens musulmans ont assisté à la convention au Centre Enercare pour apprendre d'une communauté mondiale d'universitaires, d'auteurs, de philosophes, d'influenceurs, d'activistes et de professionnels. Les panélistes ont discuté, entre autres, de la lutte contre la montée de l'islamophobie au Canada, du leadership des jeunes, de l'élaboration des politiques publiques, de la finance islamique et des perspectives islamiques sur la justice, l'équité et la diversité.

Pour lire l'article complet, Cliquez ici.

Poste nationale; PHOTO PAR ALEX FILIPE / REUTERS

laisse ton commentaire