LONDON FREE PRESS OP-ED: Khan: la communauté musulmane a intensifié son aide dans le contexte de la crise virale

Khan: la communauté musulmane s'est mobilisée pour aider dans un contexte de crise virale

En mars, lorsque la pandémie et le verrouillage du COVID-19 ont commencé, plus d'un million de Canadiens ont perdu leur emploi. Puis, en avril, deux autres millions de Canadiens étaient au chômage. Le taux de chômage est passé de 5,6 pour cent en février, avant la crise, à 13 pour cent en mai. À Londres, les entreprises sont fermées et les résidents ont été durement touchés par le déclin économique et un taux de chômage de 8,9 pour cent.

Cette flambée de pertes d'emplois s'est accompagnée d'une augmentation sans précédent de la demande de repas et de colis alimentaires pour les personnes les plus touchées par la maladie et ses impacts économiques associés. En réponse, la communauté canado-musulmane s'est intensifiée.

Comme le Ramadan a coïncidé avec la crise du virus, il a donné aux musulmans de tout le Canada une occasion rare de mettre en pratique le message spirituel et social du mois sacré. Le mois du sacrifice individuel, de la charité et de l'union dans les buts a renforcé le sacrifice national, le soin des affamés et des chômeurs, et l'unité dans la lutte contre le COVID qu'exige cette crise.

De Vancouver à Montréal, l'Association musulmane du Canada (AMC) a donné la priorité à la lutte contre la faim et a puisé dans ses ressources, sa main-d'œuvre et ses dons pour être là pour les membres les plus vulnérables de notre société. MAC a réaménagé ses mosquées pour mettre en place ses programmes FoodShare à travers le pays, visant à fournir des paniers d'aliments non périssables et des repas chauds réguliers à ceux qui en ont le plus besoin, en mettant l'accent sur les familles des chômeurs récents, les personnes âgées, les nouveaux immigrants et les réfugiés Dans neuf grandes villes canadiennes, MAC FoodShare a déjà nourri plus de 5 000 familles, pour un coût moyen de $35 par colis. Les membres de la communauté et les fidèles des mosquées MAC ont fait don de plus de $125000 depuis le début de la pandémie. Des dizaines de partenaires communautaires, d'entreprises locales et de restaurants se sont joints à MAC pour fournir les services et les repas nécessaires. Les alliances du MAC ont permis aux sections locales d'intégrer leurs services aux programmes locaux de dons alimentaires interconfessionnels, intercommunautaires et parallèles.

À Londres, MAC s'est associée à l'Armée du Salut et a déjà fourni plus de 360 repas chauds à ceux qui en avaient le plus besoin. MAC London a été en mesure de lancer rapidement cet effort lorsque la pandémie a commencé en puisant dans son réseau existant de donateurs et de bénévoles. Jusqu'à présent, plus de $8000 ont été donnés pour le programme COVID MAC FoodShare.MAC a étendu son programme à un partenariat avec Anova, une maison communautaire de femmes locales, en fournissant $1 500 pour un soutien supplémentaire aux groupes vulnérables de la communauté.

MAC a également collaboré avec des entreprises et des restaurants locaux, notamment Tahini's, Vals BBQ, Damascus House et Pita Pita, pour garantir une utilisation maximale des dons.

 

Article original trouvé ici.

Message du directeur général - Mai 2022

Assalamualaikum Wa Rahmatullahi Wa Barakatuh. Chers membres de la communauté, je prie...

Message EID du directeur exécutif

Assalamu alikum wa Rahmatullahi wa Barakatuhu et Eid Mubarak à...

laisse ton commentaire