Le MAC dénonce l'adoption du projet de loi 21 du Québec

Mississauga - 18 juin 2019 -  L'Association musulmane du Canada (AMC) met l'accent sur le message holistique de l'islam dans le contexte de la société diversifiée du Canada.

«Le MAC est profondément préoccupé par le projet de loi 21 adopté par le gouvernement du Québec le 16 juin 2019 et dénonce cette loi. Le projet de loi est contraire aux valeurs démocratiques de liberté de pratiquer et d'exprimer ses convictions. Ce projet de loi porte atteinte aux droits constitutionnels, au détriment de l'égalité des chances de participer à la fonction publique et d'affaiblir les libertés religieuses de ceux qui observent la foi.

La décision de l'Assemblée législative du Québec d'adopter rapidement ce projet de loi sans discours public et sans amendements de dernière minute mine le processus politique démocratique.

Les Québécois ont perdu leurs droits fondamentaux et leurs libertés civiles du jour au lendemain et se sentent privés de leurs droits au sein de leurs propres communautés. Ce projet de loi ne concerne pas seulement ceux qui vivent au Québec, mais tous les Canadiens devraient être très préoccupés par l'impact de ce projet de loi à l'échelle nationale. Le projet de loi 21 est source de division et l'AMC accueille favorablement la contestation lancée hier par le Conseil national des musulmans canadiens et l'Association canadienne des libertés civiles.

L'AMC demande au gouvernement de la Coalition Avenir Québec de revoir sa décision.

-30-

Document d'information:

MAC est l'une des plus grandes organisations musulmanes au Canada. MAC croit que le développement personnel de chaque individu est la clé d'une implication réelle et fructueuse dans la communauté. Il apporte une compréhension équilibrée, constructive et engagée de l'islam qui vise à inspirer les musulmans au Canada.  

Association musulmane du Canada

www.macnet.ca | (905) 822-2626

laisse ton commentaire