Discours de consultation sur la législation contre le racisme en Colombie-Britannique

11 déc. 2021

Le gouvernement de la Colombie-Britannique s'est engagé à lutter contre le racisme systémique dans les politiques, programmes et services du secteur public. Des données sont nécessaires pour mieux comprendre comment les politiques, programmes et services du gouvernement ont un impact sur les communautés autochtones, noires/d'ascendance africaine et d'autres communautés racialisées ou religieuses.

Les membres des communautés musulmanes, noires/d'ascendance africaine, autochtones et racialisées ou religieuses ont plaidé pour la collecte de données fondées sur la race à l'appui de cet objectif. Le gouvernement de la Colombie-Britannique présentera l'année prochaine une loi (2022) sur la collecte de données fondées sur la race.

MAC est une organisation caritative nationale et un mouvement social populaire. L'organisation offre des espaces, des services et des programmes d'éducation et de développement personnel aux musulmans canadiens. MAC se concentre sur la construction de communautés et le renforcement des quartiers en permettant et en fournissant les services nécessaires aux individus pour construire des familles solides et en créant des institutions efficaces et durables qui fournissent le large éventail de services nécessaires au sein de notre communauté.

MAC est la plus grande organisation musulmane du pays avec des sections locales dans 13 villes à travers le Canada, 20 centres communautaires, 9 écoles à temps plein, 20 écoles de week-end et 4 garderies. MAC dessert plus de 150 000 membres de la communauté à travers le Canada et a une forte présence à Vancouver.

Selon Statistique Canada, les crimes liés à l'islamophobie ont plus que triplé entre 2012 et 2015 (45 à 159 incidents), même si le nombre total d'incidents de crimes haineux a diminué. De plus, les agences de sécurité traitent l'ensemble de la communauté musulmane canadienne avec suspicion et profilage; l'ARC cible injustement les organismes de bienfaisance musulmans canadiens et affaiblit notre communauté; l'ASFC dresse le portrait des musulmans en toute impunité; le gouvernement du Québec a adopté une loi discriminatoire abrogeant les droits constitutionnels des musulmans; et le gouvernement canadien a choisi de ne pas intervenir. Bien qu'il s'agisse d'exemples nationaux de racisme institutionnel et d'islamophobie, ils réaffirment la nécessité pour chaque niveau de gouvernement de prendre des mesures immédiates pour lutter contre les préjugés et le racisme qui existent dans les organes et les systèmes gouvernementaux.

La réalité est que de nombreuses communautés de notre pays ont été désavantagées par les politiques, procédures, pratiques et cultures des institutions du secteur public, qu'il s'agisse du gouvernement, de l'application de la loi, des conseils scolaires ou d'autres organismes. La bonne nouvelle est que les institutions à travers le Canada prennent des mesures importantes pour lutter contre le racisme systémique. 

Nous aimerions offrir quelques réflexions sur l'initiative du secrétaire parlementaire pour la lutte contre le racisme de la Colombie-Britannique visant à lutter contre le racisme systémique.

(1 – Compréhension)

Lorsqu'il s'agit de combattre et d'éliminer le racisme systémique, qu'il s'agisse du racisme anti-noir, du racisme anti-asiatique, du racisme autochtone ou de l'islamophobie, un engagement doit commencer par un processus visant à comprendre pourquoi un tel racisme existe, comment un tel racisme existe et où un tel racisme se produit. Tout commence par des données. Toutes les parties doivent être impliquées dans le développement, la collecte et l'analyse des points de données afin d'aider, dans cet exemple, le gouvernement de la Colombie-Britannique, à comprendre l'effet et les conséquences du racisme systémique sur les communautés. De telles initiatives ne peuvent être menées à bien de manière isolée.

Pour réussir à collecter des statistiques fondées sur la race et éventuellement à s'attaquer au problème à sa source, il est essentiel d'avoir une compréhension approfondie de la vie des musulmans en Colombie-Britannique, ainsi que de la façon dont ils ont été discriminés ou désavantagés en tant qu'individus ou communautés. .

(2- Engagement)

Un principe fondamental de ce projet doit être l'engagement communautaire, que ce soit par le biais d'un forum ou d'un panel de dirigeants dans la province, les voix de la communauté doivent être entendues.

Toutes les expériences vécues sont importantes. 

Il existe des différences importantes entre les expériences des musulmans canadiens et celles des autres groupes, et cela est vrai pour chaque communauté.

Plus précisément en ce qui concerne le MAC, nous avons beaucoup travaillé dans la collecte de données et la recherche sur des questions qui éclairent les politiques et la législation du gouvernement. L'AMC a produit un certain nombre de documents de recherche, notamment :

  • Défis des jeunes musulmans au Canada
  • Voies vers la résilience pour les jeunes musulmans au Canada
  • Réponses juives à l'antisémitisme au Canada : leçons pour la haine antimusulmane
  • Analyse d'impact des organisations islamiques

Grâce à cette recherche, nous avons interrogé de larges segments et des segments ciblés de la communauté musulmane et avons fourni des recommandations au gouvernement et aux autres parties prenantes. L'AMC dirige et participe régulièrement à des projets d'éducation et de sensibilisation du public. 

MAC peut aider le gouvernement de la Colombie-Britannique à avoir accès aux membres de la communauté pour mieux informer ce projet à travers les expériences vécues par les musulmans canadiens.

3-Remèdes exploitables

La collecte et l'analyse de données sur le racisme systémique doivent conduire à des solutions concrètes pour le changement et la réforme dans l'ensemble du secteur public. En tant que telle, cette initiative du gouvernement ne peut pas être centrée uniquement sur la collecte de données, mais plutôt sur la reconnaissance de l'existence du racisme systémique et sur un engagement envers des recours pouvant donner lieu à des actions.

MAC reconnaît qu'il s'agit d'une entreprise énorme. La réalité est que les musulmans canadiens sont de plus en plus touchés au quotidien par le racisme institutionnel que d'autres manifestations d'islamophobie de crimes haineux et de violence, dont cette dernière est beaucoup plus visible publiquement.

Les parties prenantes doivent également être engagées au-delà de la collecte de données pour participer aux résultats finaux des mesures correctives applicables.

La capacité d'offrir un projet complet de bout en bout, de la reconnaissance au changement, augmentera la confiance dans l'action du gouvernement de la Colombie-Britannique pour éliminer le racisme et la discrimination systématiques contre les musulmans et les autres communautés, ou diminuera la confiance. 

Merci

Message du président-directeur général

15 août 2022 Assalamu alikum warahmatullah wabarakatu, je prie pour que...

Bonne Année 1444 Hijri

Le 29 juillet 2022 | Le 1er Moharram, 1444 Assalamu...

laisse ton commentaire