Une association musulmane lance une plateforme numérique pour lutter contre l'islamophobie

Le 18 novembre, la Muslim Association of Canada (MAC) a dévoilé son MAC Plateforme de sensibilisation à l'islam pour lutter contre l'islamophobie lors d'une rencontre virtuelle avec Stephen Lecce, ministre de l'Éducation de l'Ontario, et Kaleed Rasheed, député provincial de Mississauga East-Cooksville et ministre associé du gouvernement numérique.

Les ministres du gouvernement ont exprimé leur confiance dans la pédagogie adaptée à la culture et leur soutien pour diffuser la plateforme aux élèves, parents et éducateurs de l'Ontario.

La plate-forme numérique consistera en des cours en ligne ouverts et massifs (MOOC) qui seront accessibles au public et destinés à lutter contre l'islamophobie dans les établissements d'enseignement, ainsi que des ateliers, des vidéos et des infographies pour fournir aux éducateurs un contenu attrayant pour les étudiants et la communauté.

« Il s'agit d'une ressource d'accès très facile, pratique et concise pour les éducateurs, les dirigeants communautaires et toute personne désireuse de lutter contre l'islamophobie dans le domaine de l'éducation », a déclaré Memona Hossain, directrice du MAC. "Ces ressources et cette capacité à développer des MOOC nous permettent de répondre à différentes données démographiques et cela nous donne la possibilité de le faire à travers le pays et d'autres espaces. Nous rêvons toujours grand et voulons en faire plus en nous connectant aux besoins de la communauté partout où c'est possible.

En juin, le gouvernement de l'Ontario a fourni $225 000 à la Muslim Association of Canada pour créer des ressources numériques destinées aux éducateurs, aux élèves et aux parents afin de les sensibiliser à l'islamophobie.

Les ressources sont destinées à fournir des informations sur les pratiques, les valeurs et les idées fausses islamiques, les causes profondes de l'islamophobie et les moyens d'aider à mettre fin à l'islamophobie, au racisme et à la discrimination.

Selon les données les plus récentes de Statistique Canada, les crimes haineux sont en hausse au Canada, avec une augmentation de 9 % des attaques contre les musulmans en 2019, par rapport à l'année précédente. Des rapports et des incidents tragiques et troublants au Canada et dans le monde au cours des dernières années soulignent la nécessité d'agir.

« Il est inacceptable que de nombreux élèves musulmans continuent d'être victimes de discrimination dans nos écoles, sur nos terrains de jeux et dans les communautés de tout le pays », a déclaré le ministre Lecce lors de l'annonce de juin. « C'est pourquoi nous investissons et collaborons avec les dirigeants communautaires — qui dirigent cet effort — pour lutter contre le racisme et mieux soutenir les étudiants musulmans de l'Ontario et leurs familles. Pour le premier ministre Ford, le ministre Rasheed et moi-même, nous croyons profondément que chaque élève mérite de se sentir en sécurité, respecté et engagé dans l'apprentissage dans des salles de classe inclusives.

L'Ontario a également fourni $75 000 au Conseil national des musulmans canadiens (NCCM) pour faciliter la sensibilisation et l'engagement auprès des parents et des familles musulmans, en mettant l'accent sur les communautés de nouveaux arrivants.

Les engagements fourniront des informations sur les soutiens scolaires et fourniront des ressources culturellement pertinentes pour améliorer le bien-être des familles et aider les étudiants musulmans à se préparer pour le retour à l'école en septembre.

Inauguration d'un nouveau gymnase en l'honneur de la famille Afzaal

4 juin 2022 | London, ON Près d'un an après...

laisse ton commentaire