L'Ontario donne $300K à des organisations musulmanes pour lutter contre l'islamophobie dans les écoles

L'Ontario a annoncé mardi le financement de programmes éducatifs pour aider à lutter contre l'islamophobie, qui, selon la police, était à l'origine d'une attaque au véhicule qui a tué quatre membres d'une famille musulmane.

Le ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, a déclaré que $225 000 iront à l'Association musulmane du Canada pour créer des ressources numériques pour les éducateurs, les élèves et les parents afin de sensibiliser à l'islamophobie.

Il a déclaré que $75 000 iront au Conseil national des musulmans canadiens pour aider les nouveaux arrivants musulmans à naviguer dans leur nouveau pays et pour aider ces nouveaux étudiants à se préparer pour l'école à l'automne.

"Il y a beaucoup de travail à faire pour assurer un avenir dans cette province où les jeunes musulmans ne se sentent pas obligés de cacher des parties de leur identité musulmane pour se sentir acceptés, inclus et en sécurité", a déclaré Aasiyah Khan, le gestionnaire des programmes d'éducation au Conseil national des musulmans canadiens.

L'annonce intervient après que quatre membres d'une famille musulmane ont été frappés et tués par un véhicule à London, en Ontario, dans ce que la police a qualifié d'attaque motivée par la haine.

Salman Afzaal, 46 ans, sa femme de 44 ans, Madiha Salman, leur fille de 15 ans, Yumna, et sa grand-mère de 74 ans, Talat Afzaal, ont été tués alors qu'ils se promenaient le soir.

Le fils de neuf ans du couple, Fayez, a été grièvement blessé.

L'attaque de Londres a déclenché une discussion nationale sur le racisme auquel les musulmans sont confrontés au Canada et appelle à l'action pour combattre l'islamophobie. Les musulmans, jeunes et moins jeunes, ont exprimé leur peur de marcher dehors ou de porter des vêtements traditionnels.

Un homme de 20 ans fait face à quatre accusations de meurtre au premier degré et à un chef de tentative de meurtre dans ce que les procureurs considèrent comme un acte de terrorisme.

« Cette attaque est un rappel persistant que l'Ontario a du travail à faire dans la lutte contre toutes les formes de racisme », a déclaré Lecce.

Il a déclaré que l'objectif du gouvernement était de rendre les écoles plus inclusives et plus sûres.

« Au Canada, les crimes haineux ont augmenté et en 2019, nous avons constaté une augmentation de 9 % de la haine anti-musulmane par rapport à l'année précédente », a déclaré Lecce.

"C'est tout simplement inacceptable et cela doit cesser. Il y a trop d'histoires d'élèves de nos écoles ciblés en raison de leur foi.

Khan a déclaré que le financement ira à un projet cet été où le Conseil national des musulmans canadiens parlera aux nouveaux arrivants pour mieux comprendre comment ils font face à la pandémie et aidera à soutenir les familles lorsque leurs enfants retourneront à l'école en septembre.

Elle a dit que le conseil offrira également une formation aux éducateurs à l'automne.

"Il s'agit d'une première étape importante car nous reconnaissons qu'une action et un engagement systémiques sont nécessaires pour soutenir la sécurité et le bien-être du personnel, des élèves et des familles", a déclaré Khan.

L'Association musulmane du Canada a déclaré que les ressources numériques qu'elle crée fourniront aux étudiants et aux éducateurs des informations sur les pratiques, les valeurs et les idées fausses islamiques dans le but de s'attaquer aux causes profondes de l'islamophobie.

« L'horrible attentat terroriste de Londres, qui a laissé les étudiants musulmans de toute la province se sentir vulnérables, a rendu cette importante initiative encore plus urgente », a déclaré Sharaf Sharafeldin, directeur général de l'Association musulmane du Canada.

Il a déclaré que l'islamophobie isole les jeunes musulmans "qui s'excusent et ont peur d'exprimer leur foi musulmane", a déclaré Sharafeldin.

"Pour les enseignants, il y a un manque de sensibilisation à l'islam et aux musulmans parmi leurs pairs et un manque de représentation des musulmans dans l'enseignement et dans le programme", a-t-il déclaré.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 29 juin 2021.

La salle de sport «Our London Family» dévoilée samedi

4 juin 2022 | London, ON Près d'un an après...

Le ramadan, un mois de solidarité à Cartierville

2 mai 2022 | Montréal - Les musulmans célèbres aujourd'hui...

laisse ton commentaire