Comment célébrer l'Aïd al-Fitr cette année malgré la fermeture provinciale et les troubles mondiaux

L'Aïd al-Fitr est célébré après le mois sacré du Ramadan

Après un mois de jeûne quotidien pour le mois sacré du Ramadan, les musulmans de la région de Waterloo et du monde entier célébreront l'Aïd al-Fitr.

Les vacances de trois jours marquent la fin du Ramadan et sont généralement célébrées avec des prières spéciales, une réunion communautaire et une fête.

Mais pour la troisième fois pendant la pandémie, les célébrations de l'Aïd tomberont pendant les fermetures et les commandes à domicile. Les musulmans observent également un deuxième Aïd appelé Aïd al-Adha, qui a eu lieu pour la dernière fois à l'été 2020.

Prières à la mosquée, festivités

Les restrictions COVID-19 de l'Ontario ont limité le nombre de personnes assistant aux services de la mosquée à environ 10. Cela signifie que de nombreuses mosquées, y compris le Kitchener Masjid, ont prévu plusieurs événements de prière.

Le Centre islamique de Cambridge organise trois prières de l'Aïd suivies d'un événement au volant pour les membres de la communauté.

"Décorez votre voiture, rassemblez la famille, klaxonnez et traversez le parking de la mosquée pour des friandises et des jouets", a déclaré le centre dans un message en ligne.

L'Association musulmane du Canada (MAC) organise un événement virtuel national intitulé "Eidfest 21", qui comprendra des performances de chanteurs et d'un groupe de nasheed qui réciteront diverses mélodies, ainsi que des compétitions interactives.

« C'est vraiment important pour nous », a déclaré Rania Lawendy, directrice nationale de l'AMC et de l'école MAC Maple Grove.

"Contrairement au Ramadan, qui peut être adapté à la distanciation physique, l'Aïd est vraiment typiquement un jour où vous allez rendre visite à plusieurs amis et à votre famille et vous avez une prière communautaire de masse et un festival communautaire avec des milliers de personnes."

Environ 100 000 téléspectateurs sont attendus à l'événement en ligne.

Paniers repas

La Maison de l'amitié célèbre l'Aïd avec les membres de la communauté musulmane d'une manière unique.

Pour la première fois, le programme alimentaire de quartier de l'organisation offre aux participants des paniers de nourriture spécialisée et des cartes-cadeaux pour l'Aïd.

L'organisation a distribué 647 paniers remplis de produits de première nécessité, notamment de l'huile, de la farine, du sucre, du riz et du poulet ou de la viande halal.

"Les gens sont en fait très surpris... Ils ne s'y attendaient pas et ils en ont été très reconnaissants", a déclaré Rudi Okot, le superviseur du programme, dans une publication en ligne. "C'est le symbolisme... Le fait que nous pensions à eux et que nous les prenions en considération, cela signifie vraiment beaucoup pour eux."

Clare Wagner, directrice des services communautaires de House of Friendship, a déclaré que le projet pilote est une étape pour s'assurer que tous les membres de la communauté se sentent inclus.

«Pendant de nombreuses années, House of Friendship a été un leader communautaire clé dans le programme de paniers de Noël et ce que nous constatons vraiment, c'est que nous devons nous assurer que nous soutenons tous les différents membres de la communauté avec lesquels nous travaillons et avec qui nous marchons pour célébrer les vacances qui comptent pour eux », a-t-elle déclaré.

Événements mondiaux ayant un impact sur la communauté locale 

L'Aïd survient également quelques jours après les attaques contre la mosquée Al-Aqsa, un lieu saint pour les musulmans du monde entier, qui assistent également à la violence qui se déroule à Jérusalem-Est et à Gaza.

"Je pense que chaque musulman est connecté à la Palestine par le masjid parce que c'est notre troisième site le plus sacré... Je pense donc que chaque musulman à travers le monde est concerné", a déclaré Lawendy.

«Ce qui m'aide et me donne un peu de paix, c'est que nous sommes responsables de faire ce que nous pouvons… quand nous voyons l'un de nos frères et sœurs souffrant à travers le monde, qu'ils soient au Canada, aux États-Unis, en Palestine, au Yémen ou ailleurs. ce sont, vous savez, d'abord et avant tout, nous devrions évidemment supplier Dieu… Mais deuxièmement, il y a des choses que nous pouvons faire ici au Canada », a-t-elle ajouté.

Lawendy a déclaré que les gens peuvent exhorter les politiciens à soutenir ceux qui en ont besoin et à dénoncer les attaques meurtrières.

La salle de sport «Our London Family» dévoilée samedi

4 juin 2022 | London, ON Près d'un an après...

Le ramadan, un mois de solidarité à Cartierville

2 mai 2022 | Montréal - Les musulmans célèbres aujourd'hui...

laisse ton commentaire