Permisibilité du vaccin et de son administration pendant le Ramadan par le Dr Jasser Auda

,

بسم الله الرحمن الرحيم

Au fur et à mesure que le Canada continue de mettre en œuvre son plan de déploiement de la vaccination, de nombreux mythes circulent sur le vaccin et la question de savoir s'il est permis ou non de le prendre. Certaines de ces préoccupations sont liées à des problèmes médicaux et d'autres à des problèmes religieux.

Nous souhaitons clarifier ce qui suit: Les vaccins de différents types ont contribué à sauver des millions de vies au cours des dernières décennies et ont réussi à réduire la transmission de la maladie à des moments avec un taux de réussite général supérieur à 90%. Ils aident à préserver la vie, à réduire la gravité de l'infection et à freiner sa propagation; ce sont des faits médicaux.

Sauver des vies est l'un des objectifs supérieurs de l'Islam. Allah dit: «quiconque sauve une vie, c'est comme s'il avait entièrement sauvé l'humanité» (Coran 5:32).

Le processus d'approbation des vaccins est méthodique et implique des organes de supervision scientifique de confiance, et des mécanismes de notification sont en place même après l'introduction des vaccins dans le public afin d'assurer une sécurité continue. Le Coran nous commande de nous renseigner auprès des spécialistes du domaine »(O Muhammad), chaque fois que Nous avons élevé des Messagers avant vous, ils n'étaient rien d'autre que des êtres humains; (sauf que) à eux Nous avons envoyé la révélation. Alors, demandez à ceux qui possèdent la connaissance si vous ne savez pas »(Coran 16:43)

Allah nous demande de faire confiance à son contrôle et à sa domination sur toutes choses, que nous les percevions comme bénéfiques ou nuisibles. «Si Allah vous afflige avec une quelconque épreuve, nul autre qu'Il ne peut l'enlever; et s'Il veut quelque chose de bon pour vous, nul ne peut éviter sa générosité. Il accorde du bien à quiconque de ses serviteurs qu'il veut. Il est Tout-Pardonneur, Tout-Miséricordieux. (Coran 10: 107).

Les musulmans ne devraient pas céder aux théories du complot à ce sujet.

La vaccination des troupeaux induite par les programmes de vaccination est présentée comme une solution viable par les responsables de la recherche en santé et les décideurs. Le souci de l'islam pour soi-même et ses voisins suggère que la participation au processus de vaccination est un acte louable. Avec la bonne intention, l'action pourrait s'accorder avec la notion de «sauver des vies» (Coran 5:32).

Le Prophète (SAW) a été interrogé sur le traitement de divers maux et il l'a vivement encouragé en disant: «Recourez à un traitement médical, car Allah n'a pas fait de maladie sans lui avoir désigné un remède, sauf la vieillesse» (Ibn Majah, Abu Da'ud, Nasa'i, al-Tirmidhi, etc.) Le Prophète (SAW) a également dit: «Il y a un remède pour chaque maladie, et quand le remède est appliqué à la maladie, il est guéri avec la permission d'Allah, l'Exalté et le Glorieux.

La recherche d'un traitement et de mesures préventives fait partie d'une réponse morale islamique tout en reconnaissant que les résultats sont attribués à Allah.

Selon tous les conseils de la Fatwa et du Fiqh dans le monde, il n'y a rien de Haram ou de controverse islamiquement à prendre un vaccin, même s'il y a une trace d'alcool ou de tout autre liquide ou solide interdit. Il est interdit de consommer ces matières interdites dans l'Islam par voie orale, plutôt que de les utiliser dans des injections ou à toute autre fin utile.

C'est un fait bien connu et c'est la pratique des musulmans du monde entier et au cours des siècles que les injections pendant le jeûne ne compromettent pas la validité du jeûne. C'est l'opinion de toutes les écoles de jurisprudence islamique bien connues et largement suivies.

Jazakum Allahu Khairan,

Dr Jasser Auda

Association musulmane du Canada

Message du directeur général - Mai 2022

Assalamualaikum Wa Rahmatullahi Wa Barakatuh. Chers membres de la communauté, je prie...

Message EID du directeur exécutif

Assalamu alikum wa Rahmatullahi wa Barakatuhu et Eid Mubarak à...

laisse ton commentaire