Les organisations islamiques appellent à l'action de la police après 6 attaques contre des mosquées en 3 mois

Les organisations islamiques appellent à l'action de la police après 6 attaques contre des mosquées en 3 mois

 Sherina Harris Huff Post

La police de Toronto doit faire plus pour protéger les communautés musulmanes après plusieurs attaques récentes contre des mosquées qui ne font pas l'objet d'enquêtes en tant que crimes haineux, selon des organisations islamiques.

Masjid Toronto, dans le centre-ville, a été le théâtre de six attaques au cours des trois derniers mois, trois attaques chacune contre deux mosquées.

Ces attaques ont inclus des introductions par effraction, des vitres brisées et des graffitis racistes sur les fenêtres et les murs. Lundi, quelqu'un a brisé une fenêtre de la mosquée.

Les fenêtres venaient d'être réparées et seront maintenant réparées pour la troisième fois en trois semaines, a déclaré l'Association musulmane du Canada (MAC) dans un déclaration publié sur son site Web.

"Ces incidents se produisent maintenant à un rythme effrayant et nous ne pouvons accepter d'attendre plus longtemps l'intervention de la police", a déclaré l'organisation.

Le MAC appelle les autorités à « intensifier » pour offrir la protection nécessaire dès maintenant, ajoutant que les attaques visent à intimider la communauté musulmane dans l'une des mosquées les plus visitées de Toronto.

La porte-parole de la police de Toronto, Jenifferjit Sidhu, a confirmé que la police était au courant de quatre rapports de méfaits dans deux mosquées de Toronto depuis le début du mois de juin. Tous ont fait l'objet d'une enquête et aucun ne serait motivé par la haine, a-t-elle déclaré.

Un autre porte-parole a déclaré plus tard qu'il y avait six enquêtes en cours qui pourraient changer "en fonction de l'endroit où les preuves nous mènent". Deux arrestations ont été effectuées et l'unité des crimes haineux est au courant des incidents, a déclaré la responsable des relations avec les médias, Connie Osborne.

… on ne nous a pas encore donné d'indication sur ce qui va être fait pour sécuriser et protéger cette mosquée … Mustafa Farooq

Sidhu a déclaré qu'un homme avait été arrêté pour un incident le 29 juillet au cours duquel il aurait jeté une brique à travers l'une des fenêtres de la mosquée. Alors que le MAC dit avoir déposé un rapport de police pour l'incident le plus récent, la police de Toronto dit qu'elle n'en a pas reçu.

Mustafa Farooq, PDG du Conseil national des musulmans canadiens, a déclaré à HuffPost Canada que le processus d'enquête de la police sur les attaques « n'a pas beaucoup de sens ».

Il a déclaré que la compréhension actuelle est que la police a exclu un crime de haine quelques jours après l'identification du premier suspect, ce qui est "problématique". 

"Plus important encore, ces attaques continuent de se produire, et nous n'avons encore reçu aucune indication sur ce qui va être fait pour sécuriser et protéger cette mosquée contre la poursuite des attaques", a déclaré Farooq.

Article original trouvé ici.

La salle de sport «Our London Family» dévoilée samedi

4 juin 2022 | London, ON Près d'un an après...

Le ramadan, un mois de solidarité à Cartierville

2 mai 2022 | Montréal - Les musulmans célèbres aujourd'hui...

laisse ton commentaire