TORONTO STAR Prières virtuelles, cadeaux au volant - voici comment les musulmans célèbrent l'Aïd pendant la pandémie COVID-19

Prières virtuelles, cadeaux au volant - voici comment les musulmans célèbrent l'Aïd pendant la pandémie COVID-19

Après un mois de jeûne depuis la maison et de rater les habituelles réunions nocturnes avec les amis et la famille, Asghar Methiwalla voulait faire quelque chose de différent.

Ainsi, le dernier jour du Ramadan, lui et sa fille ont installé une table de samoussas et de bonbons sur sa longue allée à partager avec leurs voisins et la communauté locale - avec une distance physique.

«C'était la règle numéro un», a déclaré Methiwalla.

Le Ramadan est le mois où les musulmans jeûnent de l'aube au crépuscule, prient et réfléchissent à leur foi. Elle culmine le dimanche avec l'Aïd al-Fitr, ou «Festival de la rupture du jeûne», lorsque les familles et les amis se réunissent pour de grandes fêtes, prières et échange de cadeaux.

Pendant le Ramadan, les familles rompent fréquemment le jeûne le soir ou assistent aux prières dans leur mosquée locale pendant la journée. Le COVID-19 [feminine La pandémie a rendu ces traditions impossibles, c'est pourquoi Methiwalla et sa fille ont mis en place la table des samosas et des bonbons pour se connecter avec leur communauté locale.

«Nous essayons, dans une petite mesure, d'avoir la même (expérience) que nous faisons normalement chaque année, qui revient à nos amis et à notre famille toute la journée… Nous essayons simplement de recréer ce sentiment», a déclaré Methiwalla de son domicile à Mississauga.

Les mosquées à travers le pays modifient leurs plans de l'Aïd avec des prières virtuelles, des cadeaux au volant et des événements en direct sur les réseaux sociaux afin d'observer les vacances.

Pour certains, c'est un ajustement majeur.

«Pour moi, c'est la première fois en 39 ans que je ne dirige pas la prière», a déclaré Hamdi Shafiq, un imam de la mosquée de Mississauga de la Société islamique d'Amérique du Nord.

«Donc pour moi, c'est très, très différent, une toute nouvelle expérience.»

La société accueillera des conférenciers en direct sur leur Page Facebook d'ISNA Canada à partir de 6 h 15 le jour de l'Aïd, suivi d'un cadeau de bonbons et de sacs de cadeaux pour les enfants dans diverses mosquées de la région du Grand Toronto. Il y aura un spectacle de l'Aïd sur les réseaux sociaux sur leur page Facebook de 13h30 à 15h30

Le Cercle islamique d'Amérique du Nord organisera également un cadeau au volant au Centre communautaire islamique de Milton de midi à 14 heures, a déclaré le porte-parole Raees Ahmed.

L'Association musulmane du Canada hébergera une Fête de l'Aïd avec des orateurs, des prières virtuelles à la maison, une préparation au four et une gamme de conférenciers tout au long de la journée. Il y a aussi des contes en ligne, des comédies debout, un concert virtuel et des jeux pour la famille et les jeunes.

La mosquée Al Rashid d'Edmonton, le plus ancien lieu de culte islamique au Canada, est l'un des rares à autoriser de réelles prières physiques dans leur bâtiment le jour de l'Aïd. Ils sont autorisés à accueillir jusqu'à 50 personnes dans quatre zones différentes de la mosquée, le sol étant marqué de sorte que les fidèles se tiennent à deux mètres l'un de l'autre. Les gens doivent s'inscrire cette année pour y assister.

«Nous sommes l'un des rares à avoir le luxe de faire cela en raison de la façon dont la mosquée est construite», a déclaré le porte-parole d'Al-Rashid Noor Al-Henedy, expliquant qu'ils sont autorisés à accueillir les rassemblements car chaque espace de prière a un sortie et entrée séparées.

Une grande partie du Ramadan consiste à redonner à ceux qui en ont besoin. Les mosquées accueillent généralement des familles pour le dîner du soir où les musulmans rompent leur jeûne, connu sous le nom d'iftar.

Au cours du mois dernier, Al-Rashid a distribué près de 20 000 repas grâce à un service au volant, a déclaré Al-Henedy.

Pendant ce temps, Ahmadiyya Muslim Jama'at, avec son siège à Vaughan, organisera un événement «EidTogether» en ligne à 16 heures dimanche. Visitez eidtogether.ca pour plus d'informations.

«Il y aura des participants virtuellement venus de partout au pays, de Terre-Neuve à la Colombie-Britannique, y compris des non-musulmans, alors nous l'avons en quelque sorte transformé en un événement multiconfessionnel», a déclaré le porte-parole Safwan Choudhry.

«Ce sera une expérience unique, mais je pense que c'est aussi en partie ce qui la rend spéciale», a-t-il ajouté. «Parce qu'alors, l'Aïd en 2020 est celui dont les gens se souviendront pendant de très nombreuses années à venir.»

 

Trouvez l'article original ici.

Message du directeur général - Mai 2022

Assalamualaikum Wa Rahmatullahi Wa Barakatuh. Chers membres de la communauté, je prie...

Le ramadan, un mois de solidarité à Cartierville

2 mai 2022 | Montréal - Les musulmans célèbres aujourd'hui...

laisse ton commentaire