TORONTO STAR OP-ED: `` Nos cœurs peuvent rester ouverts '': comment les organisations confessionnelles luttent contre la faim

`` Nos cœurs peuvent rester ouverts '': comment les organisations confessionnelles luttent contre la faim

La pandémie COVID-19 a révélé et amplifié de nombreux défis sociaux existants dans la société canadienne. Cela n'est nulle part plus clair qu'en regardant combien de familles et d'individus ont maintenant besoin de programmes alimentaires de bienfaisance

La dévastation économique que la pandémie a engendrée a conduit à des partenariats uniques entre des organisations à but non lucratif et des entreprises pour s'attaquer à ces problèmes, en particulier la faim. Des organisations comme KhalsaAid Canada, United Jewish Appeal et le Association musulmane du Canada (MAC) ont été en mesure de réagir rapidement grâce au réseau national de volontaires, à la base de donateurs et à l'infrastructure de base de leurs organisations.

À la tête d'une campagne nationale de Vancouver à Montréal, avec la participation de neuf grandes villes, les bénévoles de l'AMC ont pris la responsabilité de prendre soin des membres les plus vulnérables de nos communautés communes en cette période difficile.

Adoptant une politique de distribution sans poser de questions, MAC Food Share a recueilli plus de $125000 auprès de Canadiens généreux (malgré l'incertitude économique) et a servi plus de 5000 familles des repas chauds et des produits alimentaires de base indispensables. Dans un magnifique spectacle de coopération et de rassemblement, le MAC a également agi en tant qu'organisateur, en partenariat avec plus de 30 organisations et entreprises communautaires.

À Peel et dans la région du Grand Toronto, l'une des régions les plus diversifiées et les plus prospères du Canada, la pandémie a frappé particulièrement durement les familles, en particulier les groupes vulnérables, notamment les réfugiés, les nouveaux immigrants, les aînés et les familles récemment sans emploi. Ces familles ont encore plus de mal que la normale à mettre de la nourriture sur la table.

Sans perdre de temps, MAC Food Share est passé à la vitesse supérieure, puisant dans sa base de donateurs existante pour fournir des colis alimentaires et des livraisons à 1500 familles, en faisant tourner 375 familles chaque semaine, et la liste d'attente s'allonge. Tous les samedis, des bénévoles préparent avec diligence les trousses tout en respectant strictement toutes les directives de santé, de sécurité et de distanciation sociale du Centre communautaire islamique de l'Ontario à Mississauga et de Masjid Toronto au centre-ville. Le dimanche, ils sont dans les rues, distribuant la nourriture indispensable avec le sourire.

Le succès du programme jusqu'à présent n'est pas seulement dû au fait que les programmes existants de MAC ont permis d'agir immédiatement. Le réseau de partenaires mis en place en réponse à ce délai sans précédent, des fournisseurs aux prestataires de services, a rendu le processus fluide et efficace.

MAC a établi un partenariat avec des fournisseurs de gros, notamment Phoenicia Group Inc et Pak National Foods, pour s'assurer que les dollars collectés s'étendent le plus possible. Nos alliances avec Nisa Homes, Sakeenah Homes, ASK Foundation, Smile et l'église de St. Stephen-in-the-Fields ont aidé à cibler les familles les plus vulnérables.

Waqqas Shafique est chef de produit dans le secteur des technologies de la santé. Il vit à Mississauga et est chef de section bénévole pour la section de Peel de l'Association musulmane du Canada (MAC).

 

Article original trouvé ici.

MAC ANNONCE L'AÏD AL-ADHA 1443 samedi 9 juillet 2022

Mississauga | 29 juin 2022 L'Association musulmane du Canada...

Message du président de l'AMC

25 juin 2022 Assalam Alikom wa Rahmatu Allah wa Barakatuh,...

laisse ton commentaire