Islamic Relief Canada renouvelle son engagement à mettre fin à l'itinérance à Toronto

Crédits photo ISNA Canada

Dans l'après-midi ensoleillé du 20 septembre 2019, des musulmans se sont réunis au Nathan Phillips Square de Toronto pour un événement intitulé Hope and Prayer in the 6ix. Ce fut l'occasion pour la communauté musulmane de la ville, ainsi que d'autres communautés confessionnelles, de réaffirmer leur engagement à lutter contre la pauvreté et l'itinérance, deux phénomènes en augmentation à Toronto.

L'événement était organisé par l'Association musulmane du Canada (AMC). Islamic Relief Canada (IRC), l'une des organisations musulmanes les plus importantes du Canada, a remis un chèque $15,000 à United Way, un organisme de bienfaisance qui ouvre la voie dans ce domaine de travail. Suite à cela, les musulmans se sont joints au sermon et à la prière traditionnels du vendredi, mettant également l'accent sur l'importance de cette cause.

Il est largement reconnu que l'itinérance est un défi croissant à Toronto. Le 22 janvier, trois semaines seulement après le début de l'année, quatre sans-abri étaient décédés et des appels ont été lancés pour que la ville déclare une crise des sans-abri. Environ 9 000 personnes sont sans abri dans la ville chaque nuit. Quatre personnes sur dix dans les refuges pour sans-abri de Toronto sont des réfugiés ou des demandeurs d'asile. Les statistiques inquiétantes pourraient continuer.

En réponse à cette situation, différents secteurs de la communauté de Toronto ont commencé à contribuer à l'aide temporaire aux sans-abri ainsi qu'à des solutions durables et permanentes. Par exemple, en septembre, le University Health Network a réservé une parcelle de terrain de $10 millions à Parkdale pour un projet de logements abordables après avoir constaté combien de ses patients étaient sans abri.

Les bibliothèques se sont également intensifiées. La bibliothèque publique de Toronto a embauché des travailleurs sociaux pour aider les sans-abri qui y trouvent régulièrement un refuge sûr.

Il est temps que les organisations confessionnelles augmentent également leurs contributions.

La campagne Partageons l'espoir d'Islamic Relief Canada en était à sa deuxième année en 2019 et a été appréciée par de nombreux sans-abri de Toronto car elle a fourni des centaines de kits de chauffage et de repas chauds. Chaque année en décembre, nous livrons également des cadeaux de Noël aux refuges de la ville qui servent les sans-abri. Et nous défendons régulièrement cette cause dans les médias et dans les cercles politiques.

Mais nous reconnaissons, et d'autres organisations confessionnelles également, doivent faire plus. Les communautés religieuses sont impliquées depuis des années dans des initiatives pour soutenir les sans-abri, dans l'esprit de l'accent largement partagé sur « l'amour du prochain ». Cependant, l'ampleur du problème nécessite désormais non seulement plus d'efforts dans cette direction, mais aussi plus de coopération et de créativité dans les programmes que nous gérons.

Les organisateurs et les participants à l'événement Espoir et prière dans le 6ix espèrent qu'il inspirera cet effort renouvelé. Nous attendons avec impatience le jour où chaque Canadien aura un foyer où il pourra vivre une vie sûre et digne - un foyer, selon les mots puissants du lauréat égyptien du prix Nobel Naguib Mahfouz, où toutes les tentatives d'évasion d'une personne cessent. Nous sommes prêts à travailler pour cela.

Hassam Munir fait partie de l'équipe des relations extérieures d'Islamic Relief Canada.

L'article original peut être trouvé ici.

Message du directeur général - Mai 2022

Assalamualaikum Wa Rahmatullahi Wa Barakatuh. Chers membres de la communauté, je prie...

Message EID du directeur exécutif

Assalamu alikum wa Rahmatullahi wa Barakatuhu et Eid Mubarak à...

laisse ton commentaire