Déclaration du MAC sur le projet de loi 21

Mississauga - 2 avril 2019 - L'Association musulmane du Canada (AMC) met l'accent sur le message holistique de l'islam dans le contexte de la société diversifiée du Canada. Aujourd'hui, l'AMC a publié la déclaration suivante concernant le projet de loi 21:
L'Association musulmane du Canada est très troublée par le dépôt du projet de loi 21, Loi sur la laïcité de l'État par le gouvernement du Québec. Nous exhortons les Québécois et les Canadiens à continuer d'exprimer leur opposition à cette loi discriminatoire.


Le projet de loi 21 abrogera les droits et libertés fondamentaux des Québécois, en particulier notre droit consacré à la liberté de religion et d'expression. Bien que l'intention déclarée soit de promouvoir la nature laïciste de l'État, la législation proposée vise clairement l'exclusion des minorités religieuses visibles, en particulier les musulmans, les juifs et les sikhs. La législation empêchera ces minorités de participer activement à la fonction publique et aux travaux communautaires. Cela limitera leurs contributions positives à la société, créera une ségrégation et permettra des divisions inutiles et dangereuses au sein de la province.


Nous sommes particulièrement inquiets pour les femmes musulmanes qui seront injustement visées par cette législation. Le projet de loi 21 imposera des limites sans précédent à leurs libertés, leurs choix et leurs activités personnelles.

«L'Association musulmane du Canada craint que le projet de loi 21 ne donne lieu à l'islamophobie en légiférant contre l'ouverture et le multiculturalisme», a déclaré Sharaf Sharafeldin, directeur général de l'AMC. «Nous pensons que ce projet de loi est un pas en arrière pour un pays fondé sur la célébration de la diversité et du droit à l’expression de soi. Tout Canadien qui comprend la valeur, les implications et le besoin crucial de la liberté d'expression de soi devrait se prononcer contre ce projet de loi.

Nous exhortons le gouvernement du Québec à retirer ce projet de loi. C'est irresponsable et ne fera que semer la division dans les communautés du Québec.

Nous exhortons les Canadiens et les gouvernements de tout le pays à continuer d'exprimer leur opposition à ce projet de loi. Nous tenons à remercier les maires de la région de Montréal, ainsi que d'autres intervenants importants tels que les commissions scolaires et les syndicats locaux, d'avoir rejeté ce projet de loi. Nous sommes en outre encouragés par l'opposition politique de l'Assemblée législative du Québec à ce projet de loi. Nous apprécions vos efforts continus à cet égard.

Document d'information:
MAC est l'une des plus grandes organisations musulmanes au Canada. Il met l'accent sur le message holistique de l'islam dans le contexte de la société diversifiée du Canada.
MAC croit que le développement personnel de chaque individu est la clé d'une implication réelle et fructueuse dans la communauté. Il apporte une compréhension équilibrée, constructive et engagée de l'islam qui vise à inspirer les musulmans au Canada.

Pour plus d'informations, veuillez visiter ou www.macnet.ca

–30–